Une rencontre surprenante

28 nov

Lecture terminée.

Je remercie l’auteure pour se SP

Auteure : Emy River

Date de publication : 26 Mars 2018

148 pages, format numérique

Lien d’achat :

https://www.amazon.fr/Une-rencontre-surprenante-Emy-River-ebook/dp/B07BCMX73C/ref=mp_s_a_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅZÕÑ&qid=1543430753&sr=8-1&pi=AC_SX236_SY340_QL65&keywords=Une+rencontre+surprenante&dpPl=1&dpID=51n7L9l37-L&ref=plSrch

Résumé :

Logan et Maxime se connaissent depuis la cour d’école et une amitié indéfectible est très vite née entre eux.

Peur des on-dit ou honte d’aimer une personne du même sexe, ils se sont tous les deux tournés vers les femmes.

Chacun est animé par des sentiments plus troublants qu’une simple amitié l’un envers l’autre. Sauf que le premier geste qui mène vers une véritable relation de couple est difficile à faire.

Vont-ils enfin laisser libre court à leurs envies et assumer leurs désirs ? Où laisseront-ils leurs sentiments filer entre leurs doigts ?

Aujourd’hui, à 33 ans, le lien qui les unit est toujours aussi fort.

La barrière est mince entre amitié et amour… Il n’y a souvent qu’un pas.

Vont-ils oser franchir celui-ci ?

Aujourd’hui, ce sont des adultes, rien ni personne ne peux choisir à leur place

Mais ont-ils réellement une idée de ce qui les attend ?

 

ATTENTION : Certaines scènes érotiques peuvent choquer certains lecteurs. Pour lecteurs avisés.

Note : 3/5

Avis :

Je remercie une nouvelle fois l’auteure pour ce SP et sa confiance.

La couverture est très jolie et m’a donner envie de découvrir ce livre.

La plume de l’auteure est très agréable et on a le point de vue des deux personnages principaux, ce que je trouve agréable.

Ce livre parle du thème de l’amitié, de l’attirance et de l’acceptation de soi, de l’homosexualité.

Les personnages principaux Logan et Maxime sont deux meilleurs amis d’enfance, ils se sont rencontrés il avait 6 six ans.

On les retrouve plus tard âgés de 33 ans. Tout les deux se sont cachés pendant longtemps par peur du rejet, ils sont sortis avec des femmes pour être dans « la norme » ce que je trouve dommage, mais cela se comprends.

Les deux frères de Maxime, Matthieu et Milan sont au courant et accepte l’homosexualité de leur frère.

Ils travaillent tous au salon de tatouage, Le Tatoo Brother’s mais Maxime seulement à mi-temps car il a une imprimerie.

Maxime et Logan s’avoue leurs attirance et s’embrassent, puis les ennuis commencent.

Cette histoire je la trouve touchante, qui nous fais ressentir des émotions bonnes ou mauvaises. Le faite que cela se passe dans le Sud de la France et dans ma ville m’a agréablement surprise.

Il y a deux petites choses qui m’ont un peu gêner :

1) Logan je le trouve parfois trop sensible et qu’il pleure trop.

2) Parfois Logan et Maxime dans leurs réflexions m’ont fais penser à des adolescents même si cela reste mignon.

J’ai adoré la déclaration des deux hommes face à leurs parents respectifs, j’ai fondu comme du bon chocolat, c’était tellement mignon.

A un moment donner, la tension sexuelle augmente et ils sont comme deux personnes découvrant la sexualité pour la première fois que j’ai trouvé cela touchant et rafraîchissant.

Les scènes de sexes ne sont pas trop détailler, mais juste ce qu’il faut pour chauffer nos petites culottes.

On apprends que l’homme qui avait draguer Logan et également celui qui a donner un baiser à Maxime.

Maxime se fais agresser mais j’avais deviner de qui il s’agissait.

Dans l’épilogue qui est long mais très appréciable juste après les remerciements et le résumé, on a l’histoire sur Logan et Maxime, 3 ans et 10 ans plus tard et également un bonus, je ne verrais plus Maxime de la même manière :)

On a également une nouvelle sur l’homme qui avait draguer Logan, on apprends plus sur son passé et justement je me demander si on allait avoir un livre sur cette homme.

Pour moi ce livre est très agréable a lire malgré un petit bémol mais ce n’est que mon avis personnelle, je le recommande car cela se lis très vite et nous fais poser des questions?

Si nous avions un fils gay, le rejetterions nous ?

Pour ma part,  peut importe la personne que l’on aime, on est toujours la même personne et qui sommes nous pour juger ?

Je rêve d’un monde meilleure ou il n’y aurais pas d’homophobie ou chacun ou chacune serait libre d’aimer la personne de son choix sans se cacher.

 

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous devez être Identifiez vous poster un commentaire.

Poemanonyme |
Poussieredecouleurs |
Leptitcollidevallie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UPLS - Echange sujets de fr...
| Ebdln
| la maison du savonnier