13 minutes

18 nov

13 minutes

Lecture en cours…

#13Minutes
#NetGalleyFrance

Je remercie NetGalley et Castelmore pour ce livre.

Titre : 13 minutes
Auteure : Sarah Pinborough
Editeur : Castelmore
Date de publication : 14 Novembre 2018
364 pages, format numérique

Lien d’achat :

https://www.amazon.fr/13-Minutes-Sarah-Pinborough/dp/057509737X

Résumé :
« Je suis morte pendant treize minutes. Et maintenant je veux savoir pourquoi. »

Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.

D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.

Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…

Note :

Avis :

Military Hearts T1 Seulement toi près de moi…

17 nov

Military Hearts T1 Seulement toi près de moi…

 

Lecture terminée.

Auteure : Thaïs L
Editeur : Editions Elixyria
Date de publication : Août 2018
182 pages, format numérique

Lien d’achat :

https://www.amazon.fr/Military-hearts-Seulement-près-Elixir-ebook/dp/B07G6QJRPT

Résumé :
Emma tente d’oublier, chaque jour que la vie lui donne, la mort de son père et de son frère, soutenant sa mère dans cette infinie douleur. Dans sa famille, les carrières militaires se succèdent et, malheureusement, se ressemblent : une passion, un terrain dangereux… et une effroyable disparition !

Alors, quand Théo, avec qui elle partage une amitié fusionnelle, annonce son engagement pour aider lui aussi son pays, elle explose de colère… de tristesse aussi, révélant ses vrais sentiments.

… Et leur vie ne sera plus jamais la même !

Note : 4/5

Avis :

J’ai décidé de lire ce livre après avoir vu live de l’auteure sur Facebook et qui me tenter depuis un petit moment.

La couverture est super jolie et le tire qui parle de militaire, il m’en fallait pas plus.

La plume de l’auteure est agréable, on ne veux pas s’arrêter pour lire la suite.

Le thème est difficile, cela parle des hommes qui choisissent de combattre pour leurs pays tout en étant conscient qu’ils puissent ne pas en revenir vivant ou blessés avec plus ou moins de blessures physiques ou psychologiques.

L’auteure nous lance dans une ambiance joyeuse au départ et petit à petit on monte en pression au fil du temps.

Nous rencontrons Emma et Théo alors âgés de 19 ans mais sont meilleurs amis depuis l’enfance. Ils sont fusionnels, savent tout l’un de l’autre, ne passe pas une journée sans se voir ou se téléphonés, ce qui peut être un soucis par rapport à leurs petit ami(e)s respectifs.

Quand Emma est en couple avec Bastien, Théo se découvre des sentiments qu’il n’avais pas avant pour Emma et cela le perturbe.

On avance dans le temps, grâce à des sauts dans le temps qui peut être, 6 mois, 1 ans ou 4 ans plus tard et je trouve cela agréable car on ne perds pas de temps inutilement.

Théo décide partir faire la guerre ce qui met Emma folle de rage car elle a déjà perdu des personnes de sa familles de la même manière.

On va suivre au fil des années leurs évolutions, leurs relations et leurs amours ainsi que la vie de leurs amis.

Emma j’avoue qu’à certains moment j’avais envie de la claquer face à ses réactions, que je peux comprendre mais que sur le moment je trouver qu’elle était égoïste et ne penser qu’à son bien être et non aux autres.

Théo, lui est un jeune homme adorable, toujours là pour ses amis mais que la guerre à changer. Il n’a plus jamais était le même.

Chaque chapitre, il y a une citation qui je trouve, tombe pile à la situation décrite.

Cette histoire m’a ému et beaucoup toucher. On apprends beaucoup sur les OPEX, le vie de militaire qui est loin d’être simple, des choix et des sacrifices qu’ils ont choisi de faire parfois. A leurs retour à la vie civile, avec leurs blessures et parfois les Symptômes Post Traumatiques qu’il faut gérer, le rejet de son propre corps, et accepter l’aide de ses proches.

Ce livre est très réaliste et je repècte énormément ces hommes et ces femmes qui font de courage en allant faire la guerre.

Je le recommande chaudement, cela nous fais réfléchir et se dire que finalement, nos petites douleurs ne sont rien comparer aux leurs.

A contre-sens tome 1 Noah

16 nov

A contre-sens tome 1 Noah

Lecture abandonnée.

#Acontresens
#NetGalleyFrance

Je remercie NetGalley et Hachette Romans pour ce livre.

Titre : À contre-sens tome 1 Noah
Auteure : Mercedes Ron
Editeur : Hachette
Date de publication : 26 Septembre 2018
188 pages, format numérique
Lien d’achat :

https://www.amazon.fr/À-contre-sens-Noah-Mercedes-Ron/dp/2016269596

Résumé :

Il y a trois mois, ma mère m’a annoncé une terrible nouvelle : nous déménageons en Californie, chez son nouveau mari millionnaire. Non, ce n’est pas le rêve, c’est un cauchemar ! Je dois quitter mes amis, mon copain et, par-dessus le marché, j’hérite d’un « demi-frère »…

Nick a tout pour me déplaire. Surtout quand je découvre son secret, sa double vie : courses de voiture, filles, bagarres… En plus d’être un gosse de riches, Nick est dangereux. Et puis un jour je me retrouve mêlée à son univers malgré moi. Alors mes certitudes se mettent à vaciller et ma vie à basculer…

Note : ♥️ ♥️ ♥️ pour l’histoire.

Avis :
En voyant la couverture que je trouve jolie et le résumé, je me suis laisser tenter.

L’auteure que je ne connais pas mais ma foi pourquoi pas, on découvre de belles surprises parfois.

La plume de l’auteure est tes agréable, on vois pas les pages passer.

Noah, oui c’est une jeune femme de 17 ans, en dernière année de lycée, qui se vois forcer de déménager et tout quitter pour vivre avec sa mère, son nouveau mari et son fils Nick.

Le première rencontre entre Noah et Nick est explosive, ça se lance dès horreurs aux visages et on s’en tout de suite que cela ne va pas coller DU TOUT entre eux.

Noah du haut de ses 17 ans, à de la répartie, ne se laisse pas faire ni impressionnée par son demi frère même si parfois elle est immature et inconsciente des dangers.

Nick, lui est quelqu’un qui a un sale caractère, insupportable et prétentieux tout en étant violent et dangereux. Il participe à des courses de voitures illégales.

Ils ont finalement 3 points communs, le même tatouage mais pas au même endroit, l’amour de la course automobile et que leurs parents respectifs sois marier ce qui ne les enchante pas du tout.

L’histoire est bien mener, intéressante mais ce qui fait que j’ai abandonné se sont les disputes qui m’en finissent pas et tout le temps et me donne envie de prendre Noah pour taper sur Nick et inversement c’est insupportable.
C’est dommage parce que la trame de l’histoire me plaisait beaucoup et on sens que les deux personnages cachent des choses personnels mais c’est juste pas possible.

Le requin de la pegre tome 1 En eaux troubles

15 nov

Le requin de la pegre tome 1 En eaux troubles

 

 

 

 

Lecture abandonnée.

Auteur : Charlaine Pauls
Editeur : Amazon
Date de publication : 3 Octobre 2018
284 pages, format numérique

Lien d’achat : https://www.amazon.fr/En-eaux-troubles-Requin-Pègre-ebook/dp/B07HJG44HP

Résumé :
Je suis un requin de la pègre. Écraser les autres, c’est dans mon sang. La mission Haynes devait être facile. Entrer, appuyer deux fois sur la détente. Une balle pour Charlie, une pour sa sœur. Mais dès que j’ai vu Valentina, je l’ai désirée. Malheureusement, dans notre monde, ceux qui nous doivent de l’argent n’ont jamais droit à une seconde chance. Ma mère n’acceptera jamais de lui laisser la vie sauve. Je dois concevoir un plan pour la garder.

Il est vicieux.
Il est immoral.
Il est ambigu.
Il est parfait.
Tout comme elle.

Note : ♥️ ♥️

Avis :

Quand je me suis décidé à lire ce livre, c’est surtout pour la couverture et le résumé qui me fesait envie.

L’écriture de l’auteure est bonne, additive.

Le thème me plaisait bien, un usurier très connu et craint par les habitants qui connaissent tous ses méthodes.

Valentina 22 ans, travail comme assistante dans un cabinet vétérinaire et suis en parallèle des études pour avoir son diplôme de vétérinaire et elle s’occupe aussi de son grand frère qui est difficile T mentale suite à un accident.

Comme son frère a contracter des dettes, Valentina va devoir travailler pendant 9 ans pour Gabriel, le fameux usurier à domicile et il fera d’elle se qu’il voudra.

L’histoire était bonne en elle-même avec petites contradictions parfois qui m’ont quelques peu gêner mais rien de bien méchant.

Le soucis dans cette histoire c’est l’histoire de la fille prisonnière qui tombe amoureuse de son bourreau, qui ressent du plaisir avec lui, et c’est du déjà vu et je m’ennuie plus qu’à très choses.

Valentina je la trouve très niaise, aucun caractère, dis amen à tout et en redemandé bref en quelques jours elle est devenu une nymphomane assoiffés de sexe.

Gabriel, un homme sombre, parsemer de cicatrices qui lui défigure le visage et le corps.

Il était censé la tué ainsi que le grand frère mais non il a craquer sur elle.

Je m’attendais à en savoir plus sur la pègre, qu’il y est de l’action mais en faite pas grand chose. C’est dommage j’ai abandonner à 63% de ma lecture même si l’histoire me plaisait bien et passer un bon moment.

Irish war

11 nov

Irish war

Lecture terminée.

Auteur : Amheliie et Maryrhage
Editeur : Auto-ëdition
Date de publication : Novembre 2018
305 pages, format numérique

Lien d’achat : https://www.amazon.fr/Irish-War-Amheliie-ebook/dp/B07JH3D46H/ref=mp_s_a_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅZÕÑ&qid=1541968623&sr=8-1&pi=AC_SX236_SY340_FMwebp_QL65&keywords=Irish+war

Résumé :
Belfast, 1992. L’IRA et les loyalistes continuent de se livrer une guerre sans merci.

Alors que la violence fait rage dans les deux camps, une rencontre risque de bouleverser les vies de deux ennemis. Il est catholique, elle est protestante. Chacun a grandi dans l’horreur du conflit qui a forgé leur existence. Kenan est membre de l’IRA, c’est un farouche combattant qui croit en ses idéaux. Impliqué très jeune dans les affrontements, sa famille et lui sont prêt à tout pour que l’Irlande soit indépendante. Eireen est infirmière, dévouée à la cause pro britannique, ses proches sont tous des unionistes engagés qui basculent dans le loyalisme la nuit.

Leurs chemins n’étaient pas censés se croiser, mais pourtant, le destin va en décider autrement. Alors qu’une affreuse campagne d’assassinats s’opère dans la région, des attentats à la bombe se préparent. Mais quand l’amour s’invite au milieu d’un conflit, que faire lorsque les sentiments et le devoir s’entremêlent ? Vers qui porter sa loyauté ? Son pays ou son cœur ?

Note : 4/5

Avis :

Ce livre, quand je l’ai acheté, je ne connaissais pas vraiment l’histoire mais en connaissant les auteures car j’ai tout leurs livres ou presque, je n’ai pas résister et ne suis jeter dans l’histoire sans chercher à en savoir plus.

La couverture est juste sublime avec ses traits vert qui rappel l’Irlande. Les personnages sur la photo quand je les regardent, j’ai juste envie de m’excuser de les déranger et partir sur la pointe des pieds pour les laisser à leurs intimités.

La plume de Amheliie et Maryrhage est toujours aussi fluide, belle, addictive, on en redemande.

Le thème de l’histoire est de la guerre entre les catholiques et les protestants dans un pays en conflit ou être différent peut vous amener à la mort. Eireen est catholique et Kenan protestant, malgré leurs différentes religion, pourrons t’ils s’aimer au péril de leurs vies ?

Mais tout cela n’est pas si simple, entre cette guerre, la famille qui sont contre, tellement d’obstacles pour cette amour interdit.

Les deux clans vont perdre des proches, pour peut-être avoir la paix, mais à quel prix ?

Kenan est un personnages avec bien des mystères mais si séduisant. Eireen, une femme forte avec son caractère qui aime jouer avec le feu mais tout en rondeurs et j’ai beaucoup apprécier. Ils sont différents par leurs choix de religion mais se rassemble car ils veulent tout les deux la paix.

Cette histoire me laisse avec des sentiments confus. J’ai aimer l’histoire, les mystères, l’action, l’amour à la Roméo et Juliette, le sexe mais pas trop, mais en même temps, on souffre pour eux, on voudrais les aider à trouver un terrain d’entente, qu’il y est plus de personnes qui souffres et perdes des personnes proches à cause d’une religion. Peut importe nos convictions, on devrait tous être tolérant et accepter l’autre comme il est sans jugement.

A la fin du livre, on trouve une note des auteurs sur cette guerre en Irlande ce que je trouve génial car on en apprends beaucoup plus.

Je recommande cette histoire qui vous prends quand même au tripes, ou on a peur de ce qui va se passer.

 

 

 

Prude à frange

10 nov

Prude à frange

Lecture terminée

Série : Prude à Frange
Titre : Premier Round (Tome 1)
Auteurs : C.S Quill
Maison d’édition : Hugo Poche

Résumé : Pour retrouver sa meilleure amie disparue dans d’étranges circonstances. Cadence est prête à tout. Y compris à infiltrer le mystérieux Round, l’organisation dans laquelle Ingrid a été aperçue pour la dernière fois. Si elle veut en apprendre plus Cadence va devoir gravir les échelons à son tour. Mais jusqu’où est-elle prête à aller pour ça ?
Toute la vie de Mas est dévouée au Round. Sa dernière mission ? Former Cadence aux exigences de ce réseau. Ce qu’il ignore c’est qu’elle poursuit ses propres objectifs et ne l’écoutera pas à la lettre. Elle pourrait bien mettre en péril sa réputation et bien plus encore.

Ma note : ⭐⭐⭐ ⭐⭐ (5/5)

Mon avis :

J’ai commencé la série « Prude à frange » avec beaucoup d’appréhension car il y avait un tel engouement autour d’elle que je me suis dis, attends, tu ne fais jamais rien comme tout le monde, alors si les autres aiment, toi ça ne vas pas être le cas. Néanmoins ma curiosité a été plus forte que mes doutes et mon dieu comme je ne regrette pas du tout mon choix.

Ce premier tome m’a mit une putain de claque tant c’était une belle découverte doublé d’un coup de cœur magistral ! J’ai tout adoré dans ce roman et j’ai qu’une hâte pouvoir me plonger dans la suite (qui m’attend au chaud dans ma bibliothèque une fois que j’aurais fini mon challenge en cours) !

C’est la première œuvre que je lis de cette auteur et sa plume est fluide, légère et sans accroc. Elle nous plonge directement dans le vif du sujet. En parlant de l’histoire, elle est juste WHOUA !! Elle a osé aborder un thème qui est taboue avec des valeurs assez négatives qui peuvent paraître vulgaire, sale, irrespectueuse si l’auteur ne fait pas attention à ses propos. Mais C.S Quill a réussi son défi avec un très grand brio. Elle a rendu ce début d’histoire très additif, intense en flirtant avec l’érotisme de son sujet, l’ambiance sombre, hiérarchisé de l’organisation et surtout son héroïne qui est clairement un bijou.

Cadence est clairement l’héroïne qu’on n’attend pas dans ce roman. Elle est aux antipodes des autres filles de l’organisation de part sont « état » et son caractère têtue, rebelle, qui contraste avec le modelage fait par le Round à leurs filles, rendant la tâche plus difficile à son tuteur. On sent que l’héroïne est quelqu’un d’innocente, perdue avec un objectif à atteindre qui est de retrouver sa meilleure amie. Bien qu’on voit qu’elle n’a pas du tout prit toute la mesure de ce que cela impliquerait. Mas, quant à lui est tout son opposé, froid, méthodique, carré et surtout mystérieux On a envie de gratter sous le masque que s’impose ce dernier pour voir se qui s’y cache. Qui est Mas derrière son rôle tuteur ?

On dit que les s’opposés s’attirent et c’est le cas pour Mas et Cadence. Outre leur relation « maître/élève » qui souffle le chaud et le froid, on sent qu’ils ont quelque chose en commun qu’on a envie de découvrir, d’explorer et surtout savoir tous leurs petits secrets.

Enfin, la couverture du premier est dans des couleurs claires, dans les tons violet et rose ce qui représente très bien l’héroïne. Et le titre « Prude à frange » est osé, audacieux et je trouve que sa raison d’être est marrant.

#Méghane

Pourquoi pas nous ?

9 nov

Pourquoi pas nous ?

Lecture terminée.

#Pourquoipasnous ?
#NetGalleyFrance

Merci à NetGalley et Hachette Romans de me laisser lire ce livre qui me fais extrêmement envie.

Auteur : Becky Albertalli et Adam Silvera
Editeur : Hachette romans
Date de publication : 31 octobre 2018
297 pages, format numérique
Lien d’achat : https://www.amazon.fr/Pourquoi-pas-nous-Becky-Albertalli/dp/2016270209

Résumé :
« Want to give me a second chance here, universe? » Arthur est à New York pour l’été, en attendant de savoir s’il va être reçu à Yale. Lorsqu’il croise le chemin de Ben dans un bureau de poste, c’est le coup de foudre. Il y voit un signe du destin. De son côté, Ben doute que le destin soit de son côté : il vient de rompre avec son petit ami, Hudson, et n’est pas vraiment prêt pour une nouvelle relation. Pourtant, ni l’un ni l’autre ne parviennent à oublier cette première rencontre. Au fil des rendez-vous, les deux garçons se rapprochent, jusqu’à ce qu’Arthur découvre que Ben, toujours ami avec Hudson, préfère se confier à son ex-petit copain. Arthur est dévasté. Il est persuadé que son amour est à sens unique. Il leur faudra le soutien de leurs amis pour dépasser les malentendus afin de mieux se retrouver.

Note : 5:5

Mon avis :

Ce qui m’a d’abord attirer dans ce livre c’est la couverture qui est toute simple et mignonne mais qui en dis beaucoup sur l’histoire et c’est un MM, une histoire entre hommes mais dans celle ci c’est avec des adolescents, qui sont en fin de lycée, et j’adore le MM quel qui sois.

Les auteurs, je les connaissaient pas mais j’ai aimer leurs plumes si douce et délicate, on est vraiment dans la tête de ces jeunes hommes, et j’ai réellement pris plaisir à lire cette histoire qui est plutôt jeunesse mais qu’un adulte peux lire facilement.

Ce qui ressors de cette histoire et que j’ai beaucoup apprécier c’est l’ouverture d’esprit des parents de Ben ou de Arthur qui ont accepter la sexualité de leurs fils respectifs en les taquinent parfois et les mettant mal à l’aise avec des anecdotes de leurs jeunesses, j’ai trouvé cela merveilleux. Il ne s’agit pas de coming-out dans ce livre puisqu’il a déjà étais fait.

On parle plutôt d’une rencontre rater et de faire en sorte de se rencontrer, échouer pour finalement y arriver. On va suivre leurs histoires d’amour que je trouve touchante, mignonne mais qui m’a parfois arracher des éclats de rires, surtout Arthur qui est un sacré numéro mais Dylan et ses Dylanesques n’est pas en reste.

J’ai aimé presque tout les personnages mais j’ai quand même un coup de coeur pour Arthur. Il est jeune, innocent des jeux de l’amour, il bafouille, parle sans arrêt souvent pour ne rien dire, il rougis quand ses hormones se réveilles. il est tellement adorable que l’on ne peux que craquer pour ce petit homme.

Ben, lui est blesser par sa précédente rupture. Son ex petit a mi était avant cela son ami et regrette d’avoir perdu son amitié.

Quand il rencontre Arthur, au départ ce n’étais pas gagner, il ne voulait plus d’une histoire, ni tomber amoureux mais la fraîcheur et l’humour d’Arthur la séduit.

Il n’ont pas beaucoup de point commun mais je trouve justement ce qu’il fait de leurs couples, une originalité. Ben est tendre même si parfois on a l’impression qu’il est froid mais à force de le connaître, on se rends compte que non, il cherche à se protéger.

Enfin je dirais que cette histoire est belle, mignonne, on passe un bon moment. J’ai vraiment aimer me laisser porter par tout ses personnages super mignon et tendre. Un livre que je recommande si on veux quelques de frais, d’addictif parce que cela se lis très vite et met de bonne humeur. J’ai ris, j’ai beaucoup souris à certaines blagues pas franchement drôle certes mais génial quand même.

J’ai adoré voir évoluer le relation entre Arthur et Ben même si je ne m’attendais pas à cette fin.

 

 

 

Mémé dans les orties

7 nov

Mémé dans les orties

Lecture terminée.

Titre : Mémé dans les orties

Auteur : Aurélie Valognes

Maison d’édition : Le Livre de Poche

Résumé : Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul aigri, méchant-, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur. Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

Ma note : ⭐⭐⭐ (3.5/5)

Mon Avis :

Avant de débuté ce roman, j’avais entendu beaucoup d’éloge sur cette auteur. Alors autant vous dire que dès que j’ai vu ce livre, j’ai foncé directement sans réfléchir. Ainsi je ne regrette ni mon achat et encore moins ma lecture.

 » Mémé dans les orties  » c’est le remake de  » Nos chers voisins  » version personnes âgées où l’on rencontre Monsieur Brun Ferdinand et quelques unes de ses voisines (deux en particulières).

L’auteur nous le dépeint comme ayant un caractère solitaire, bougon, ronchon et déplaisant pour autrui donc on aune approche assez négative… sauf quand il est question de sa chienne ce qui le rend un peu plus humain.
Lors des premières pages, on se demande comment on va réussir à s’attacher à ce grand père dur en affaire. Pourtant Aurélie Valognes va réussir cet exploit grâce aux interactions que Ferdinand aura bien malgré lui avec Juliette (enfant précoce de 10 ans aux réflexions bien poussées, doublée par une incroyable intelligence) ainsi que de Béatrice (une mamie de 92 ans, au pep’s inégalable et à la générosité sans borne).

Les deux caractères opposés à celui de Ferdinand lui permet de se remettre en questions et nous donne une vrai leçon de vie, en plus d’alléger la situation du début. En effet Juliette et Béatrice l’influencent dans le bon sens du terme et nous prouvent avec cela qu’il n’est jamais trop tard pour s’améliorer.

Au fils des pages, on a envie de les retrouver, tout simplement ils nous sont devenus attachants. On en redemande les réflexions pertinentes et un brin piquante de la fillette, on veut retrouver le côté familial et doux de Béatrice et surtout on veut être témoin de l’évolution de Ferdinand Brun.

Mémé dans les orties, c’est une lecture feel good qui apporte beaucoup aux lecteurs en très peu de temps. Ce roman nous apprend que chaque rencontres nous apportent quelque chose (positives ou négatives) et qu’il tient qu’à nous d’en tirer les leçons qui s’en impose et de rebondir afin d’évoluer pour donner et recevoir en retour comme pour notre personnage principal.

Cette histoire, c’est le quotidien et ces aléas qui peuvent être parfois délicat ! Cette histoire, c’est l’Espoir avec un grand E qui a parlé à mon cœur. Cette histoire, c’est la vie avec un grand V tout simplement.

#Méghane

 

45421002_304967976769360_3770243148513542144_o

Le prjet Phénix tome 1 Liz

4 nov

Le prjet Phénix tome 1 Liz
Lecture terminée.
Auteur : G. H David
Editeur : Dreamcatcher
DATE de publication : 9 Août 2017
403 pages, format ebook
Résumé :
Après un drame sentimental, Elisabeth tente de remettre sa vie en ordre : reprise d’études, petit boulot, sorties entre amis… Mais ce qui pourrait être le début d’une histoire ordinaire ne l’est pas.
Rien dans la vie de LIZ et dans ce groupe d’étudiants n’est conventionnel. Leur âge, leur passé trouble, jusqu’à leurs employeurs à la légalité contestable. Il s’avère qu’aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être.
Une romance où l’érotisme se mêle au suspense, comme une plongée dans des eaux obscures dont les profondeurs sont toujours plus sombres…
Note : 5/5
Avis :
Que dire sur ce livre que j’ai plus qu’adoré ?
Nous avons Élisabeth surnommé Lis ou Lisa ou Élie selon les personnes qu’elle côtoies.
Lis à souffert dans son enfant ce qui fais qu’elle s’est construite une carapace face aux hommes. On apprends que son passé à étais difficile et qu’elle a côté très sombre dont on ne doute pas. Il n’y a qu’à l’ex qui se retrouve en elle.
Alex est un personnage sombre, torturé, qui reste toujours maître de lui-même qui prends du plaisir dans la violence.
On en apprends plus sur leurs passés respectif grâce à des aller retour dans le temps.
L’attraction entre Liz et Alex est quasi immédiate, ils éprouvent une tension sexuelle du jeu du chat et de la souris et de savoir qui gagnera ce combat.
Il y a une rivalité entre Alex et Max mais on ignore le pourquoi de cette raison sauf à la fin, l’auteure nous donne un indice.
Liz est une étudiante en cours d’enseignement en droit et travail.
Elle travail dans une boutique de prêt-à-porter avec son amie Clara.
Alex, lui est un ancien militaire qui travail dans un labo qui a repris en parallèle ses études.
Alex a une mission vis à vis de Liz mais on ignore la quel, on reste dans le flou totale même si parfois on a un petit quelques choses qui nous fais réfléchir mais je n’ai pas encore su répondre à cette question.
Liz découvre des photos d’elle datant de plusieurs années dans l’appartement d’Alex ce qui donne encore plus de mystère à Alex. Pour quel raison à t-il toutes ces photos ?? Quel est cette fichu mission ?? Alex vois d’un très mauvais œil, la complicité entre Max et Liz, qui par la suite se sont des confiances.
Alex, son alter ego comme il dit est un marginal dangereux, un prédateur sauvage, assoiffé de violence.
Maud la meilleure amie de Liz et l’amie de Maud, Sonia ont disparue depuis 1 semaine.
On commence à comprendre pourquoi. Le livre s’arrête sur des morceaux du passé de Max qui est terrible, et l’on comprends mieux le lien entre Max et Alex.
Dès les premiers chapitres j’ai étais happer par l’histoire, le mystère entourant certains personnages, la noirceur, les émotions sont parfois très forte et on ne peux pas rester insensible à la douleur du vécu de Liz.
Mais je reste quand même avec cette impression qu’Alex reste malgré tout louche et lorsque l’on découvrira la vérité on va tomber de haut mais j’ai hâte de me plonger dans le tome 2.

Fucking love tome 1 For play

1 nov

Fucking love tome 1 For play

AUTEURE : Amélie C. Astier

EDITEUR : Auto-édition

DATE DE PUBLICATION : 14 Janvier 2018

LIEN D’ACHAT : https://www.amazon.fr/dp/1983442119/ref=asc_df_19834421191540987200000/?tag=anon-new-21&linkCode=xm2

RESUME :

Bienvenue dans l’univers du porno gay.

Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité.

Jaxson Howard est un acteur célèbre. Hétéro, adepte du « Gay for Play », c’est une star reconnue dans son milieu. Père d’une petite fille, l’homme jongle entre son métier tabou et sa vie de famille compliquée, faite de choix et de sacrifices.

Quand son partenaire de films décide de mettre brusquement un terme à sa carrière, le label se retrouve dans une position délicate pour leurs affaires. Ils n’ont pas d’autre choix que de lancer un casting pour lui trouver un remplaçant. Ouvrant les portes de la franchise à des inconnus qui ne font pas partis de leur rang. Personne n’avait prévu qu’en une rencontre, une alchimie étrange et dangereuse s’installerait lorsque Dereck Cole pénétrait les lieux. Ce dernier est connu pour ses performances toutes aussi impressionnantes les unes que les autres dans le milieu du porno. Ouvertement gay, la star tatouée est sans limites. Habitué aux productions trash dans ses anciens labels, son contrat chez FUCKING BOYS en surprend plus d’un. Quelles sont les raisons de son arrivée ? Pourtant, malgré des questions restées sans réponses, Jax et Dereck vont se retrouver dans un partenariat flirtant entre professionnalisme et intimité. Alors qu’ils vont apprendre à se connaitre, la fiction menace de devenir leur réalité… Vont-ils résister ou succomber ? »

EXTRAIT :

« – J’ai aimé, Dereck, je poursuis. Chaque instant, parce que c’était avec toi et pas avec un autre.[…]

- Et moi, j’aime, chaque fois, parce que c’est avec toi. »

NOTE : 10/10

AVIS :

Je connais les livres d’Amélie parce que je lis depuis pratiquement le début.

Au départ, j’avais un peu peur. Ce livre n’a rien d’habituel et sors de ma zone de confort mais j’ai une confiance absolue dans les livres d’Amélie dont j’ai lu certains sans en connaître les résumé et je n’ai jamais étais déçu.

Avec Fucking love, Amélie à taper fort, on est emporter par l’histoire. Les personnages sont tellement attachant et l’humour y est présent.

Les scènes de sexes peuvent rebuter certaines personnes car elles sont détailler, nous sommes dans du porno, ne l’oublions pas et du sexe entre hommes.

Jax est un hétéro ouvert d’esprit dans le porno gay est considéré comme un Gay For Play, qui élève sa fille Sage agée de 6 ans. Cette gamine est juste terriblement attachante, intelligente, bourré d’humour (pour son age) qui mène tout les hommes (du label Fucking Boys) à la baguette, aucun ne lui résiste et nous aussi par la même occasion.

Dereck Cole, qui est un hardeur professionnelle devient le partenaire de Jax et on sens tout de suite l’alchimie qui se dégage de deux hommes quand ils sont ensemble.

Plus le temps passe et plus on en apprends sur la mère de Sage et du passée de Dereck et ce fais mal aux coeur.

Jax et Dereck deviennent très vite amis et quand les sentiments viennent, Jax panique et ne comprends pas ce qui lui arrive. Lui qui est hétéro est attirer par son partenaire gay.

on vois toute les étapes des réflexions de Jax et ses réactions face à cette nouveauté.

En lisant, nous avons qu’une seul envie ‘que Jax et Dereck se laisse aller et sucombent’

Vont ils le faire ? A vous de le découvrir en lisant ce livre.

Vous ne verrez plus le porno de la même manière.

La fin nous donne juste envie de lire le tome 2 car comme à son habitude, Amélie nous laisse sur notre faim.

 

Chantal

Vous verez le porno d’une autre facette même si tout n’est pas toujours rose.fucking-love-tome-1-for-play-1015960-264-432

12

Poemanonyme |
Poussieredecouleurs |
Leptitcollidevallie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UPLS - Echange sujets de fr...